vers la généralisation de l’enseignement préscolaire à Fahs-Anjra – شمالي


Ksar Sghir – Dans les villages situés dans les montagnes donnant sur le détroit de Gibraltar, des dizaines de salles de classe destinées à l’enseignement préscolaire ont été aménagées dans le cadre d’une expérience pionnière au niveau national, qui vise à généraliser ce type d’enseignement dans la province de Fahs-Anjra au cours de l’année scolaire 2020-2021.

Les efforts consentis par plusieurs partenaires, en coordination avec l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), sous la supervision du gouverneur de la province de Fahs-Anjra, Abdelkhalek Merzouki, ont permis à la province d’être la première zone au niveau national qui a réussi à s’engager dans cette initiative de généralisation de l’enseignement préscolaire et de couverture de tous les villages et douars des communes qui en relèvent.

Dans ce cadre, le chef de la division de l’action sociale à la préfecture de Fahs-Anjra, Mohammed Tassammite, a mis en avant les efforts déployés par tous les acteurs de la province pour dispenser un enseignement préscolaire gratuit et de qualité dans la perspective de sa généralisation d’ici la fin de l’année universitaire 2020-2021.

Dans une déclaration à la MAP, le responsable a expliqué que l’intérêt accordé à cette question trouve son origine dans l’importance qu’occupe l’éducation en général, et l’enseignement préscolaire en particulier, dans l’amélioration des indicateurs de développement humain, relevant que chaque année supplémentaire dans le parcours d’études d’un individu augmente d’environ 8% son revenu moyen annuel.

M. Tassammite a, à cet égard, fait savoir que plus de 170 salles de classe destinées à l’enseignement préscolaire ont été construites et équipées, au niveau des différentes communes de la province, avec une enveloppe budgétaire de plus de 59 millions de dirhams, notant que le nombre de bénéficiaires de l’enseignement préscolaire dépasse actuellement les 3.000 élèves.

De son côté, le responsable provincial de la Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire, chargée de la gestion de ces unités, Yassin Slimani a affirmé que l’enseignement préscolaire sera généralisé aux sept communes relevant de la province de Fahs-Anjra au cours de l’actuelle saison scolaire, et ce dans le cadre d’un partenariat avec l’INDH, ajoutant que “le nombre de bénéficiaires avoisine actuellement les 3.900, et d’ici la fin de l’année, nous devrons aménager 174 salles de classe”.

M. Slimani a assuré que la Fondation, créée en 2008 pour dispenser un enseignement préscolaire de qualité et des services intégrés, en vue de sa généralisation à l’horizon 2030, s’occupe de la gestion des unités d’enseignement préscolaire, notant que 174 enseignantes ont été formées au niveau de la province, conformément au programme pédagogique en vigueur.

Il a, en outre, fait savoir que la Fondation procède également parfois à l’équipement de ces unités en matériel et fournitures scolaires.

Dans la localité d’Oued Ghlala à la commune de Ksar El Majaz, à proximité du complexe portuaire de Tanger Med, l’enseignante Fatima Zahra Benkrimou accueille, dans l’unité de “Dhar El Kharoub”, les élèves venus des villages voisins à bord de bus de transport scolaire.

A l’entrée de la salle de classe, Mme Benkrimou veille à prendre la température des élèves et à désinfecter leurs mains, avant de commencer le cours, dans le respect de la distanciation physique, avec la limitation du nombre d’élèves par classe à 10 au maximum.

“Nous essayons de faire aimer l’école aux enfants, à travers la pédagogie du jeu adoptée par la Fondation, qui constitue une méthode éducative efficace pour communiquer avec eux”, a-t-elle fait savoir.

La même ambiance joyeuse et bon enfant règne dans l’unité d’enseignement préscolaire au village “Al-Houma” surplombant le port de Tanger Med, où les enfants apprennent les bases de la langue arabe et les chiffres, sous la supervision d’une enseignante hautement qualifiée.

Cette expérience pionnière, menée par l’INDH à la province de Fahs-Anjra, avec le soutien de la Fondation Tanger Med, l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN), l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) et des conseils élus, vise à dispenser un enseignement préscolaire de qualité et un encadrement éducatif de haut niveau, à même de permettre aux enfants de réussir leur parcours scolaire et de réaliser leurs rêves d’un avenir meilleur.





Source link

اترك تعليق

يرجي التسجيل لترك تعليقك

شكرا للتعليق